Vacances Plein Air Pays Basque-Adour

 dd
ddVacances Plein Air
Pays Basque – Adour

LECLOUX Lucie
(Hossegor Côte Sud des Landes)
Tél: 05 58 43 69 08 – Mob: 06 80 06 78 85
 

 

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE   DU 08 FEVRIER 2013

L’Assemblée Générale Ordinaire de V.P.A . Pays BASQUE – Bassin de l’Adour, s’est tenue le vendredi 8 février 2013 à l’Auberge du Relais à Bérenx.
A la clôture de la feuille d’émargement 14 clubs sont présents ou représentés par procurations sur 16 clubs adhérents à l’Association.
Le quorum étant atteint, l’Assemblée peut valablement délibérer ainsi que le prévoient les statuts.

Sont désignés comme secrétaire : Marie-Odile BIENSAN – Comme scrutateur Serge BADIN

Le président Joël BRAUD déclare l’Assemblée Générale ouverte à 19h45
Jean Louis AUBOIN, Président de Zone 11 et membre du club  d’Argelès Sept Vallées n’a  pu nous rejoindre en raison des intempéries Clubs non représentés et excusés : Bagnères de Bigorre, Dax

Administrateur absent excusé : Pascal BERNARD

Invités absents excusés : Marcel LEGAT, Président VPA Lions de France ; Michel VAQUERO, Président VPA Gironde, Claude NOEL Président VPA. Dordogne Michel GELIS, Gouverneur District Sud Ouest, Jean Paul METGE, Président Zone 12,

Le Président souhaite la bienvenue à tous les membres des clubs participants à cette assemblée générale  et salue particulièrement  Agnès DHERS, Past Gouverneur,  qui représente  notre Gouverneur Michel GELIS.
Isabelle ROLLAND FRANCES, chargée de la jeunesse au niveau du district devrait nous rejoindre au cours de la soirée

Rapport moral par le Président

« Mes chers amis

En relisant mes notes dans mon dossier V.P.A. sur mon ordinateur, je me suis rendu compte que je rédigeais le rapport moral de notre Assemblée Générale, de notre V.P.A pour la sixième fois. Eh oui, je ne m’en étais pas vraiment aperçu mais c’est bien la sixième année consécutive que j’assume cette fonction de président.Il en va de la vie des associations comme de la vie politique, il ne convient pas de s’incruster et il faut accepter de laisser la place à un ou à une autre. D’ailleurs dans ce domaine, et dans d’autres certainement, notre organisation Lions aurait des leçons à donner au monde politique. Nous sommes pour le renouvellement et c’est une bonne chose.

Vous l’avez compris, tout à l’heure, je ne demanderai pas au conseil d’Administration  de renouveler mon mandat de président de V.P.A. Par contre, je fais partie des membres renouvelables du C.A. et je soumets à votre approbation ma candidature. On ne quitte pas V.P.A. aussi facilement, surtout que j’y suis depuis 1996, je crois.

C’est donc un peu l’heure du bilan, d’un bilan qui revêt, comme tout bilan, diverses teintes. Ce qui est très positif ou agréable, comme vous le voulez. En premier lieu l’équipe qui compose le bureau et ensuite le conseil d’administration. J’ai eu beaucoup de plaisir à me trouver parmi vous parce que vous faites fonctionner la boutique comme de vieux briscards très habitués à la fois aux arcanes administratifs de l’association et très imprégnés de sa philosophie. Nous servons parce que nous sommes Lions et également parce que, à notre modeste niveau, nous savons combien il est utile de permettre à des enfants de connaître les joies de la découverte de la montagne ou de la mer au travers d’un centre de vacances.

Je le dis et je l’affirme haut et fort, je sais que je suis soutenue par Jeanne, Jean Claude et Jean, nos anciens : V.P.A. est sans doute la plus belle réalisation du Lionisme en France. Je le dis et s’il le faut je le redirais. Jean Claude, avec le soutien de Jean nous parlera de l’épopée de V.P.A. comme il a su le faire déjà et avec ce souffle et cette conviction qui n’appartiennent qu’à lui.

A titre tout à fait confidentielle, ce que fait V.P.A. est mieux que de planter des arbres ou de coller des papillons sur des voitures.

Ce soir, se trouve parmi nous Isabelle ROLAND FRANCES chargée de la Jeunesse au sein du District ( elle ne devrait pas tarder !). Je la remercie d’avoir accepté notre invitation. Elle sait qu’il faudra qu’au niveau qu’elle représente ici, on accorde à V.P.A la place qu’il mérite. D’ailleurs quand je relis le journal «  Expression » n°172 de décembre 2012, je constate qu’il y a un long rapport du congrès d’automne et que V.P.A. n’est cité qu’une fois et cela de façon très, ,trop anecdotique ; je cite Agnès DHERS en fin de son intervention : «  je rajouterai un petit détail qui me tient à cœur : arrêtons de parler en sigle ! Pour ma part, j’ai une fille qui travaille à AF, elle n’est pas PNC mais elle est souvent en relation avec son AME … facile à comprendre non ? Autant que notre VPA, nos CCZ, nos EME, EMF et autre AGLIF ! Ayez pitié des nouveaux Lions qui ont déjà beaucoup à apprendre. »

Là se trouve la seule allusion à VPA. C’est un peu court, vous en conviendrez. Tout à l’heure dans son bilan d’activité, Lucie nous parlera du nombre des enfants à qui nous avons rendu possible de bénéficier de séjours en centre de vacances. Sans nous ils seraient restés chez eux.

Au début de ma fonction, en mars 2007, j’ai adressé dix lettres par courrier postal (je le précise) aux présidents de clubs des quatre zones de notre compétence. J’imaginais par ce moyen d’une part rappeler notre existence et d’autre part inciter ces Lions à nous rejoindre. Je n’ai reçu qu’une réponse et encore lapidaire, par courriel, laquelle me disait ne pas être intéressée. J’en ai gardé un souvenir. Imaginez lequel ;

Oui sur les vingt huit clubs des quatre zones certains doivent nous rejoindre. Il faut pour cela les solliciter et leur rappeler que nous existons. Comment ? C’est la question que je me suis souvent posée. J’ai considéré que les réunions de zone présentaient un lieu où l’on pouvait parler de V.P.A. Je l’ai fait et deux fois à mon grand étonnement j’ai constaté que nous apprenions à des amis Lions qui nous étions. Ceux-ci bien, que membres depuis des années ignoraient jusqu’à l’existence de V.P.A. Il y a donc un gros travail de communication. Nous devons nous y atteler.

Lieu propice ai-je dis que ces réunions de zone ! Oui sans doute mais ce n’est pas toujours gagné. Il m’est arrivé de devoir lourdement insister auprès d’un président de zone, ce dernier arguant pour refuser, que VPA ne figurait pas à l’ordre du jour. Tu Parles ! J’ai pu parler de VPA, on m’a donné trois minutes et on s’est excusé auprès des participants de me laisser la parole. De cela j’ai gardé un goût amer.

Mais je ne dois pas m’arrêter à ce qui n’est après tout que simple incident. Je continuerai chaque fois que je le pourrais à parler de VPA, je continuerai auprès de mon club à demander, si nos finances le permettent d’envoyer des enfants dans des centres de vacances. Je continuerai à être convaincu que le Lionisme doit être fier de posséder une structure qui aide des enfants de familles défavorisées.

Voilà quelles sont mes convictions à l’issue de six années de présidence de VPA Pays Basque Bassin de l’Adour.

Je me tourne maintenant si vous le voulez bien, vers ceux qui plus que d’autres, font vivre notre association. D’abord je n’ai pas oublié Hugues SOUTOU qui nous a quittés le 17 décembre 2009. C’est lui qui a réussi à me convaincre d’accepter de m’investir davantage. Je remercie du fond du cœur Jeanne qui avec son air de ne pas y toucher, compte énormément. Lucie qui déploie des connaissances  et un sens du contact et sans qui nos relations avec les centres de vacances ne seraient pas ce qu’ils sont. Marie-Odile qui en l’espace de peu de temps est devenue indispensable ; elle est d’une rigueur toute militaire (ce qui n’est d’ailleurs pas par hasard) et réussit formidablement dans son rôle de secrétaire.
Je pense  aussi Alain qui nous a montré dans d’autres circonstances qu’il était capable de s’investir pleinement pour le Lionisme, VPA est fier de te compter parmi les membres de son bureau. Jean-Paul enfin qui a montré par son dynamisme qu’il avait une place également chez nous.Je salue également Charly qui a assuré pendant quatre ans la présidence à titre intérimaire. Il a été un excellent président.Voilà mes amis, tout à l’heure, l’une ou l’un d’entre vous viendra vous dire que le conseil d’administration a élu un nouveau bureau. Ce seront des Lions formidables parce qu’ils se dévouent pour VPA. »

Ce rapport moral a été suivi d’applaudissements très  chaleureux.

Rapport financier  par Jeanne PUYOU
Le bilan financier a fait l’objet de vérification par un expert comptable. Jeanne commente l’état financier qu’elle avait remis à chaque membre des clubs présents (voir pièce jointe) et nous indique que le compte résultat au 31/12/2012  présente un  excédent de 1.971, 39€. Le président  propose que cette somme soit affectée sur le fonds propre pour permettre à d’autres enfants de partir en vacances pour des clubs qui n’en auraient pas les moyens. L’Assemblée générale est favorable à cette proposition.
Après lecture,  le bilan financier 2012 est  adopté à l’unanimité.

Rapport d’activité par Lucie LECLOUX

«  Merci de me donner la parole pour tout d’abord remercier les délégués des clubs pour leur efficacité dans le recrutement des enfants car sans eux VPA ne pourrait exister.

Eté 2012 :  14 clubs participants : 93 enfants envoyés dont 2 pris en charge par VPA.PB/BA

Sur ces 14 clubs : 5 clubs du Pays Basque (Zone 21) ont fait partir 52 enfants soit en moyenne 10 enfants / club par l’intermédiaire de Vacances Pour Tous et répartis sur les sites d’Artigues et de Gourette pour Hossegor qui obligatoirement passe par la FALEP Mont de Marsan pour l’obtention non seulement des bons CAF mais surtout de la subvention du Conseil Général qui ramène le coût d’envoi de l’enfant à 114€, alors que le coût moyen d’un enfant pour les clubs restant est de 448€ .  Les 9 clubs restant (zone 11 et 12) ont envoyé 41 enfants soit en moyenne 4,55/ club avec un coût moyen de 308€
Durée des séjours entre 10 et 15 jours . Je vous remercie pour votre attention »

Le Président nous donne lecture des résultat sur le plan national de VPA Union de France :de l’ordre de 1900 enfants

District 103 : 389 enfants      Gironde :  139   –  Dordogne :  92   Lot et Garonne :  65 –   Pays Basque Bassin de l’Adour :  93

Le rapport d’activité est adopté à l’unanimité.

Intervention d’Agnès DHERS
Agnès se dit très heureuse de participer à cette Assemblée générale, en soulignant  qu’elle a déjà eu ce plaisir ces dernières années. Pour elle VPA a toujours été une action extraordinaire ; quoi de mieux que de faire connaître le Lionisme à des jeunes ; lorsqu’ils  sont en séjour ils apprennent à vivre ensemble, à se tenir correctement…. Elle félicite, ceux qui dans les clubs travaillent à la recherche des enfants, rencontrent les familles.
Elle reconnaît avoir planté des arbres en 2012, sous les ordres du Past Président International, mais ces arbres vont abriter nos petits de VPA !!!!Elle soutient Joël dans le souhait de parler d’avantage de VPA dans les CCZ ; en demandant « gentiment » aux PZ  un petit temps de parole, cela devrait pouvoir se faire !
Au nom de Michel GELIS, en Algérie cette semaine, elle nous transmets ses amitiés , il nous  félicite et nous encourage. Après avoir encore félicité Joël pour sa présidence, elle termine avec une citation de Confucius : «  Parle moi et j’oublierai, montre moi et je me souviendrai »

Intervention de Jean  Claude COLIN
Il est temps de tourner la page : 20 ans au conseil d’administration, 6 ans de présidence Après avoir rappelé le nom des présidents  qui se sont succédés pendant ces vingt années, il souligne que, durant cette période, plus de 4000 enfants  ont été envoyés en centre de vacances, et  certaines années ce furent près  de 350 enfants avec des séjours de  3 semaines de vacances ; les temps ont changé : l’économie, les centres de vacances et  les prix ont augmenté…. Il  quitte avec nostalgie  car VPA est une association où tout se fait dans la Joie
Il tient à remercier tous ceux qui depuis des années participent à l’Association : Jeanne toujours dans le sourire et dans l’efficacité, Jean, le premier en informatique, Lion généreux et ami fidèle, avec une pensée pour Hugues Soutou, homme de cœur et Lions admirable, et tous ceux qui nous ont quittés et qui ont œuvré dans les clubs « Vous pouvez être fiers de VPA » car c’est un des rares endroits où on a le contact avec le monde populaire, où nous sommes le plus connus pour l’efficacité de ce que nous faisons C’est une œuvre pérenne qui  demande beaucoup d’obstination et d’opiniâtreté pour qu’elle réussisse.Jean Claude nous présente Julien SOULIE, candidat à sa succession au Conseil d’Administration : avocat de métier, et depuis son entrée au Club s’est investi dans VPA. Julien SOULIE se présente à son tour : jeune Lions depuis 4/5 ans, et tous les ans il accompagne les enfants admis à Camieta.

Intervention de Jean COLOMBO
Compte tenu de son âge il a décidé de quitter VPA ; il adhère pleinement à ce qui vient d’être dit par Jean Claude COLIN.  Il présente la candidature de Christian LURO  lequel pour des raisons de santé n’a pu participer à cette Assemblée Générale. Il continuera à épauler ce dernier  dans les fonctions dans lesquelles il s’est déjà bien investi

Renouvellement des 5 membres du Conseil d’Administration

Ne se représentent pas : Jean Claude COLIN – Jean COLOMBO
Se représentent : Joël BRAUD  –  Lucie LECLOUX  –  Alain ESMIEU
Se présentent :   Julien SOULIE – Christian LURO

Serge BADIN procède aux opération de vote à bulletin secret
Joël BRAUD           réélu – Alain ESMIEU        réélu – Lucie LECLOUX    réélue – Christian LURO      élu    – Julien SOULIE        élu

Jeanne PUYOU intervient pour signaler qu’en 2012 les clubs ont payé la  totalité du séjour, mais cette année, il lui est demandé le versement d’un acompte au mois de juillet de l’ordre du 1/3 de la facture. Dans la mesure où chaque club a prévu une somme pour les enfants VPA dans son budget, il semblerait que l’idéal serait d’assurer au mois de juin (avant le changement de présidence) le règlement  de cet acompte, et cela ne devrait pas poser de problème.

Nous accueillons François DUFOUR, directeur de Vacances pour Tous LEP 47 et Stéphanie COOURCHINOUX
4 centres de vacances sont proposés :  Mongie /Artigues-St Jean se Luz / Camieta – Biscarosse (Saumejan (Lot et Garonne) où nous n’envoyons pas d’enfants car un peu décentré) Les transports ne posent pas de problèmes.Les travaux de rénovation de St Jean de Luz/ Camieta sont encore en cours et devraient se terminer à la fin du mois avec une inauguration prévue le jeudi 25 avril. Une invitation sera envoyée au président de VPA.
Aucun disfonctionnement n’a été relevé au cours de cette année .La programmation de l’année prochaine n’a  pas subi de modifications
Le séjour d’Artigues est  reproduit à l’identique avec un taux de remplissage l’année dernière de 96% Pour Camiéta, un nouveau séjour est prévu sur le thème du cinéma Les tarifs  seront augmentés cette année de 3 à 4% compte tenu des investissements  liés aux travaux, mais ramenés à une augmentation traditionnelle de  1,5 à 2% l’année suivante. Les tarifs consentis  à VPA sont inférieurs de 16 à 20% par rapport aux tarifs publics sans compter plus la gratuité des transports qui sont consentis.
Concernant le problème des congés des animateurs évoqué lors de la dernière Assemblée Générale, François DUFOUR nous informe de la sortie d’un décret au mois de juin 2012, signé conjointement  entre le Ministère du Travail et celui de la Jeunesse et des Sports, stipulant que les heures de repos seront cumulées à la fin du séjour et inclues dans le contrat de travail qui passe de 15 à 20 jours mais les 5 derniers jours supplémentaires correspondant aux heures de repos ne seront pas rémunérés !!! De la manière de contourner une directive européenne !

Les thèmes
Artigues/ la Mongie : activités de  montagne ( l’escalade, la randonnée ), l’équitation, activités nautiques ( canoning , canoë,   kayak )
Biscarosse : surf, voile, équitation, roller
Camiéta : la plongée spécialement et cette année séjour cinéma avec 2 professionnels

Ces thématiques concernent surtout les 12/14 ans et 15/17 ans
Pour les 6/12 ans, d’avantages de séjour d’initiation, « ils touchent à tout », d’avantage de grands jeux, d’imaginaire
Faire attention à l’âge des enfants quant au choix des séjours et également à la  nécessité pour certains séjours d’avoir des diplômes requis notamment le brevet de natation. Pour les enfants qui arrivent à Camiéta en individuel, le directeur, Jean Marc ANDRE, souhaite connaître quelques jours avant le retour, les coordonnés de la personne qui vient les récupérer. Ces données seront communiquées à l’animateur concerné.
Pour les modificatifs de séjour il est préférable, question efficacité, de passer par Lucie LECLOUX. Il est également souhaitable de respecter les dates d’envoi des dossiers, mi mars, pour avoir le maximum de chance d’obtenir les places souhaitées

.ETAT PRĒVISIONNEL DES SĒJOURS 2013 

CLUB

MER

 CLUB MONTAGNE
Argelès Sept Vallée

2

Bayonne

10

Billère en Béarn

10

Biarritz Ilbaritz

15

Lescar Gave de Pau

5

Hossegor

18

Lourdes

5

Maubourguet

2

Maubourguet

2

St Jean de Luz

2

Pau Béarn

5

St Jean de Luz Infante

6

Pau Henri IV

2

Dax

?

Tarbes Adour

8

Bagnères de Bigorre

?

 TOTAL

 39

53

Possibilité d’augmenter ce chiffre dans le cadre de la mutualisation des moyens

Nous accueillons Isabelle ROLLAND FRANCES qui s’excuse de ce retard  indépendant de sa volonté .Chargée de la jeunesse au sein du district, elle souhaitait répondre à notre invitation pour mieux connaître notre association,  (Les associations VPA font parties de cette commission).
Elle est également chargée du concours d’éloquence et des échanges de jeunes avec l’étranger. 4 jeunes vont partir cette année en Finlande et en Suède avec une réciprocité pour le retour. Sang pour Sang Campus fait également partie  de la Commission Jeunesse.
Compte tenu de son retard, elle attendra le compte rendu de la réunion pour découvrir notre action, notre fonctionnement !
L’ordre du jour étant épuisé, le Président Joël BRAUD clôt l’assemblée générale.
Trois exemplaires originaux du présent procès verbal sont signés par le président et la secrétaire de séance